La Ronde Cévenole Classic 2007



Bon alors ce WE se déroulait la fameuse ronde cévenole passée en historique pour la troisième édition cette année. Elle fêtait par ailleurs son 50eme anniversaire.

La course se déroule en deux étapes :

Le samedi les concurrents arpentent à travers le causse :
Départ du Vigan direction Aveze-Pommier-Montardier puis Blandas-Cirque de navacelle-St Maurice de Navacelle-Vissec-Sorb-le Luc-Sauclière pour arriver à St jean de Bruel où un regroupement de 30min les attend. Pour finir cette étape, direction Nant et Camprieu via le Col de la Pierre Plantée pour finalement arrivée à Meyrueis en passant par Camprieu et Villemagne, après plus de 3h30 de route.

Cette première étape est remportée par Lapeyssonnie Michel sur Alpine A310 (32 points de pénalité) devant Jeanniard André sur Volvo PV 544 (42 points de pénalité) et Bizzarilli Alexis sur Alfa Roméo Bertone 2000 (58 points de pénalité) les suivant sont à plus de 84 Points de pénalités, le trou est déjà fait….

La deuxième étape du dimanche n’est pour autant de tout repos : départ 7H30 de Meyrueis, direction l'Espérou pour descendre, via les cascades d'Orgon, vers Aulas et le Vigan.
Apres un regroupement de 30 minutes direction Mandagout via le col des Mourèze pour deux tours de l'ancien tracé de la ronde (45Km).
Arrivée finale au Vigan après, la aussi plus de 3h30 de routes.


Me voila donc parti au alentour de 7H30 direction un haut lieu du critérium et de la ronde a savoir le village de Mandagout.
Arrivé au village du Rey je remonte donc vers ce fameux village par la fin d’une des spéciales les plus connues du critérium des cevennes à savoir St André de Majencoule-Mandagout et la fameuse traversée très très étroite de l’Arboux.
Vraiment une route magnifique et je regrette qu’il l’est supprimée…. Mais le meilleur reste à venir.

Après être arrivé à Mandagout je regagne la route montant à l’Espérou pour me trouver un endroit sympa ; et là chers amis….. la route est tout bonnement magnifique, une route à peine plus étroite que la voiture, une montée entrecoupée de nombreuses épingles dont les dernières sont bordée par le précipice….
Je choisis donc une de ces nombreuses épingles dont la vue sur la vallée du Vigan est sublime.

Le premier tour commence enfin, et quel régal de revoir ces merveilleuses voitures de nouveau en action… des CG, des Alfa Roméo, des Berlinette, des Porsches, une Metro Gr B, une R5 Turbo 2 etc.
Quelques passages sympas, d’une Berlinette et de la 205 GTi tout en glisse, les autres passent très propres mais pas pour autant au ralenti. La moyenne de plus de 48 Km/h reste difficile à maintenir sur ces routes et surtout en montée.
Et que dire de la sonorité des Porsches ou des proto CG que l’on entend monter depuis la vallée…. Aah magique.



Pour le deuxième tour même spectacle …. Et déjà l’heure de rentrer !! Ça passe vraiment trop vite.

Cette deuxième étape, beaucoup plus serrée, est remportée par Grondel J.Pierre sur MGA 1627 Roadster (32 Point de pénalité) devant Gillet Thierry sur Alfa Romeo Giulia 2000 (34 Points de Pénalité) et Poncet Guilhem sur Porsche 911 S (44 Points de pénalité).



Lapeyssonnie Michel termine cette deuxième étape à 17 points de pénalité du vainqueur (4ème) Bizzarilli Alexis termine 6eme à 21 points de pénalité.
Le grand perdant de cette deuxième étape est Jeanniard André qui prend 9735 points de pénalité !!!!!

Au classement Général Gillet Thierry, avec sa deuxième place sur la seconde étape, monte sur le podium au général.

1- Lapeyssonnie Michel sur Alpine A310 81 points de pénalité


2- Bizzarilli Alexis sur Alfa Romeo Bertone 2000 112 points de pénalité


3- Gillet Thierry sur Alfa Roméo Giulio 2000 184 points de Pénalité




Rendez vous l’année prochaine pour ce rendez-vous incontournable du mois d’avril



@+ Guilhem


 












Loan Volpelliere

Association loi 1901 - Tous droits réservés